<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=963746587331490&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
LOGO-HUBSPOT-LAG-CARRÉ_Plan de travail 1
Le blog officiel du Marketing-Objet®

#MARKETINGOBJET

UNE NOUVELLE NORMALITÉ !

 

Voici la situation.

Le Coronavirus a changé notre paysage quotidien et ce, pour une majorité de la population mondiale.

+ Les gouvernements ont verrouillé des villes / pays entiers.
+ Les entreprises ont dû, lorsqu'elles le pouvaient, s'adapter à de nouvelles conditions.
+ La santé et l'hygiène sont devenues des sujets primordiaux.
+ Les réglementations en matière de santé et de sécurité personnelles ont évoluées brutalement
+ L'espace personnel et l'auto-isolement sont devenus une norme.
+ Les personnes se sont adaptées à une nouvelle façon de vivre et de travailler.

Alors parmi toutes les incertitudes et ces changements rapides, nous nous sommes posés quelques questions…Que se passera-t-il lorsque nous reviendrons à notre vie de tous les jours ? Et plus important encore, à quoi ressemblera cette nouvelle "normalité" ?

Tout d’abord, il faut comprendre la pandémie et analyser les étapes clefs qui ont constitué cet incroyable bouleversement.

GRAPHIC PHASE1Behavior Thresholds of COVID-19 Snapshot of US Consumer Trends & Research Mars 2020.

Nous avons été tous soumis à ces différentes phases. Chaque individu a été personnellement impliqué, à des étapes initiales différentes. Cela a révélé des facettes inexplorées à certains degrés de notre personnalité, notamment notre gestion du stress et du changement.

Pour autant une véritable réaction de groupe s’est développée au niveau mondial. Dans un monde déjà impacté par des tensions économiques et militaires, l’arrivée d’une causalité naturelle a fortement renforcé les peurs et les incertitudes des peuples.

Le pessimisme continue donc de croître en Europe et dans le monde. C’est un fait.

GRAPHIC MOOD1Source: BCG COVID-19 Consumer Sentiment Survey, 13-16 March 2020 (N = 1,831 China; 2,521 France; 2,206 Italy; 2,787 UK; 2,345 US), and 27-30 March 2020 (N = 2,916 China; 2,985 France; 2,150 Italy; 2,984 UK; 2,944 US) unweighted; representative within +/- 3% of census/national demographics.

 

Cependant nous ne devons pas abdiquer face aux sentiments les plus sombres et nous focaliser uniquement sur une situation morose. Afin de relancer la confiance, notre challenge collectif est colossal et il nécessite d’anticiper les habitudes et les meurs de demain.

Alors, quand nous reviendrons à nos habitudes, à quoi ressemblera la nouvelle normalité ?Visuelcovid19

Tout d’abord il faut accepter que demain n’est pas encore le monde d’après... et ce n’est plus le monde d’avant non plus. Du chaos transitoire où nous nous trouvons, pourtant, quelques éléments émergent, qui dessinent une nouvelle normalité.

Il y a, d’abord, le plus visible, le port du masque et la distanciation physique. Sourire avec les yeux et ne plus se toucher. Ces usages modifient de manière spectaculaire nos comportements quotidiens.

Puis il y a la peur. Après les attentats de 2015 à Paris, Il fallait maîtriser la peur du terrorisme, comme il faut à présent maîtriser la peur du virus. Notre défense alors était de ne pas changer notre mode de vie. Aujourd’hui, notre défense, est l’inverse : adieu, les terrasses de cafés remplies. La convivialité, les concerts, les fêtes, les manifestations, les sports collectifs, tout cela ne reviendra que lorsque nous aurons vaincu la peur.
Cette liberté insouciante passée que nous affichions comme un droit, est obligée à présent de se soumettre à notre besoin viscéral de protection en partie car le danger n'est pas écarté...

Au travail, le confinement a brouillé les repères :  les invisibles sont devenus les plus visibles. La santé, la solidarité, la confiance s’affichent en valeurs suprêmes. L’économie du bien-être & de la bienveillance autrefois raillée par bon nombre d’experts en business, prend soudain tout son sens.

Enfin, la nouvelle normalité a évincé la mobilité physique au profit de l’agilité technologique.

Beaucoup de pays ont eu le réflexe immédiat de fermer leurs frontières pour se protéger. Les entreprises ont fermé leurs locaux et envisagent dès à présent l’emploi massif du télétravail. Une « uberisation » de la société pour certains, une opportunité d’optimisation financière & organisationnelle pour d’autres afin de faire face aux nouveaux enjeux économiques encore incertains.

Tout cela continue d’alimenter le stress qui nourrit nos angoisses.

Alors Comment pourrions-nous réduire le risque et éliminer l'inquiétude de s'acclimater à la nouvelle normalité ?

Nous n’avons pas la prétention de résoudre les problématiques globales sociales. Notre pertinence s’exprime avant tout dans le domaine du BtoB sur laquelle nous avons plus de 40 ans d’expérience. Nous avons donc décidé de vous proposer une série d’articles afin de vous permettre d’offrir une tranquillité d'esprit à vos collaborateurs & clients pour chaque point de contact clé dans votre secteur et aussi aider votre société à s'adapter à une nouvelle normalité au travail.backtowork2-1

Nous traiterons en premier lieu du retour aux bureaux le vendredi 29 Mai.
Notre série d’articles paraîtra pendant 3 semaines sur notre blog ainsi que sur notre compte Linkedin.

Si vous désirez recevoir nos articles en PDF, n’hésitez pas à vous inscrire avec le formulaire commentaire ci-dessous.

28.05.20
0 Comments