Le blog officiel du Marketing-Objet®
 

Quelles matières pour mes objets publicitaires écologiques ?

Communiquer sous un angle éco-responsable permet d’apporter une plus value à vos campagnes : transmission de vos valeurs, capital sympathie, qualité des matériaux…

Cependant, difficile de s’y retrouver lorsque l’on considère tous les nouveaux matériaux qui ont intégré le monde de la communication par l’objet : PET recyclé, matières biologiques, chanvre, amidon de maïs…

Pour que vous puissiez correctement orienter vos choix d’objets publicitaires écologiques et optimiser au maximum votre communication, nous vous faisons faire un tour d’horizons des principales matières responsables avec lesquelles sont fabriqués nos objets pub écologiques.

P.E.T Recyclé : Le PolyEthylène Téréphtalate est un plastique naturel généralement utilisé pour la fabrication de bouteilles. Son recyclage est inoffensif pour l’environnement. Il permet en outre d’économiser jusqu’à  60% d’énergie.

 

 

Ex : Stylo Bille Bottle

 

Plastique recyclé : Lors de la production d’objets en plastique, il y a toujours des résidus et des chutes de matière. Ces déchets de production sont récupérés et réutilisés dans la création de l’objet publicitaire ce qui permet d’épargner la matière première d’origine.

 

 

 

Ex : clés usb

 

Papier recyclé : Recycler 1 tonne de papier ou de carton permet d’économiser 1,3 tonne de bois, la consommation annuelle en énergie d’une personne, ainsi que sa consommation d’eau pendant 2 mois. Avec 25 000 tonnes de journaux, on fabrique 15 milliards de crayons publicitaires et on épargne 15 000 hectares de forêts.

 

 

Ex : boite de 9 crayons de couleurs en papier journal recyclé

 

Cuir recyclé : Le cuir est issu du tannage de la peau d’animaux d’élevage. Ce matériau est souple, résistant et imputrescible. Ces qualités durables lui donnent un taux de biodégradabilité faible (entre 25 et 40 ans pour qu’un objet en cuir disparaisse). Recycler le cuir c’est réduire les conséquences environnementales liées à son incinération ou à son enfouissement.

Ex : Conférencier A4

 

Bambou : le bambou est la plante par excellence du développement durable : sa pousse extrêmement rapide permet d’optimiser les rendements et de lutter contre la déforestation ; sa culture nécessite quatre fois moins d’eau que celle du coton ; sa rusticité évite les pesticide ; ses racines profondes bloquent l’érosion des sols.

 

Ex : Mug Karl

 

 Amidon de maïs : L’intérêt environnemental des bioplastiques d’origine végétale est indéniable : ils sont recyclables, réutilisables, biodégradables et compostables. Ils se résorbent en 3 à 8 semaines. Les émissions de CO2 ont réduites de 30% à 70% par rapport à celles enregistrées avec les plastiques d’origine pétrochimique. Ils sont une vraie opportunité de communiquer durablement par les objets publicitaires.

 

 

Ex : Radio réveil Cuby

 

Coton bio : la culture biologique privilégie une approche de production durable, plutôt préventive que palliative qui vise à rétablir un écosystème agricole sain. Le mode de production interdit strictement l’utilisation d’engrais et de pesticides chimiques et l’utilisation des semences de coton génétiquement modifiées (OGM). Elle permet d’améliorer la santé des ouvriers, d’utiliser de façon optimale les ressources naturelles, de réduire le gaspillage et la pollution et d’améliorer l’équité sociale dans toute la chaine de production.

 

Ex : Besace Vintage Leopold

 

Coton recyclé : On estime que les pertes de production liées à la culture et à la transformation du coton sont de 40%. Grâce à de nouvelles technologies, il est possible de recycler des déchets qui sont collectés et de les transformer en un nouveau fil qui pourra servir à nouveau dans le cycle de création de l’objet publicitaire.

 

 

Ex : Sacoche Lol

 

Lin : La culture du lin est facile et nécessite 5 à 10 fois moins de pesticides que le coton sans aucune irrigation pendant sa croissance. Ces caractéristiques en font une matière première naturelle rapidement renouvelable et peu gourmande en énergie.

 

 

 

Ex : Foulard  Vuarnet

 

Chanvre : Cette plante robuste à la croissance rapide ne nécessite ni herbicide ni pesticide en étant totalement biodégradable. Sa résistance à la chaleur, à l’humidité, aux insectes et à la lumière en font une des matières premières les plus fiables. De plus sa culture permet de réduire l’effet de serre car cette plante possède un taux de filtrage du CO2 très important.$

 

 

Ex : Trousse de toilette Vuarnet

 

Jute : Le jute est la fibre naturelle la plus produite dans le monde après le coton. Elle est entièrement biodégradable. Ce matériaux fait partie des matières premières écologiques car il ne demande pas de pesticide pour sa culture et n’utilise pas de produit néfaste pour l’environnement lors de sa transformation.

 

 

 

Ex : Sac shopping

 

L’aluminium : Il se recycle indéfiniment sans perdre ses qualités premières et son recyclage permet d’économiser jusqu’à 95% de l’énergie nécessaire à la fabrication du métal primaire.

 

 

Ex : Calculatrice solaire

Latest comments

LEAVE A COMMENT